Une maison en Ile-de-France

Voici une maison de ville dont la physionomie permet une insertion naturelle dans le paysage francilien. S'épanouissant sur trois niveaux, elle offre d'agréables espaces de vie sans empiéter sur les précieux mètres carrés du jardin.

  • Chambres 4
  • Surface maison 144 m²
  • Prix estimatif 200.000 €

Corniche en doucine de ton pierre ourlant joliment un toit recouvert de tuiles anthracites, chaînage d’angle emprunté aux maisons bourgeoises franciliennes du xixe siècle, fronton en demi-lune repris par la modénature un ton plus sombre encadrant la porte d’entrée, bandeau graphique séparant symboliquement le bâtiment en deux parties équilibrées : la maison que nous visitons aujourd’hui utilise avec justesse certains traits caractéristiques de l’architecture francilienne et incarne une création harmonieuse dont les formes classiques ont habilement été revisitées et enrichies de ce qu’il faut de modernisme.

Esthétique classique

La structure choisie, simple et sage, n’a pas à démontrer son efficacité : s’inscrivant dans ce qui ressemble à un carré, un L renversé réunit en un seul espace dénué de cloisons les pièces « maîtresses » de la maison. Salon, séjour et cuisine ne forment qu’un vaste continuum ensoleillé grâce aux deux baies coulissantes ouvrant sur la terrasse. Imaginée pour accueillir les déjeuners d’été et les siestes au soleil, elle est flanquée de part et d’autre de deux murs dont la hauteur a été étudiée pour préserver l’intimité des habitants en évitant le sentiment d’enclavement. Le hall d’entrée déstructure l’espace du rez-de-chaussée en venant mordre dans la composition : depuis le hall on accède à l’étage, mais également aux 112 m² de garage en sous-sol. Une lingerie spacieuse vient compléter les espaces utilitaires.

A l’étage, quatre belles chambres se partagent l’espace. La chambre des parents, déjà vaste, s’attribue le confort d’un dressing et d’une salle d’eau privés. La salle de bains réserve également une bonne surprise, puisqu’elle dispense de choisir entre douche et baignoire en proposant les deux.

Constructeur : Les Maisons d'Andréa
Localisation : Île-de-France

Plan du rez-de-chaussée

Un rez-de-chaussée tout en lumière : carrelage immaculé, fauteuils habillés de coton blanc, table des repas en verre trempé. Dans la cuisine, on s’attable, si on le souhaite, en comité restreint. La lingerie est suffisamment vaste pour qu’on y stocke la table à repasser ainsi qu’un petit espace de couture dans lequel on pourra, à la lumière du jour, réaliser un ourlet ou recoudre un bouton. 

Plan de l'étage

A l’étage, on a imaginé la pose d’un parquet flottant blanc. Grande bibliothèque, table de travail ou les deux à la fois, mais aussi fauteuil où se délasser un moment à la lecture d’un livre ou des dernières informations sur tablette : chaque chambre offre une grande possibilité d’aménagements grâce aux surfaces généreuses qui sont déployées à l’étage. 

Zoom sur une pièce

Dans ce zoom, on a imaginé quelques modifications pour la chambre des parents : dans la salle d’eau, la douche a été remplacée par une baignoire d’angle compacte. Le dressing accueille une série de rangements toute hauteur. Deux tables de chevets en demi-lune rappellent l’arrondi du fronton qui caractérise l’extérieur de la maison. Le linge de lit reproduit des animaux fantasmagoriques tout droit sortis d’un songe. 

Les prestations

  • La maison est construite sur sous-sol total.
  • Son élégante toiture à quatre pans est supportée par une charpente en fermettes industrialisées, recouverte de tuiles de couleur ardoise.
  • Les murs reçoivent un enduit gratté rehaussé de modénatures.
  • Les menuiseries et les gouttières sont en aluminium noir.
  • Des garde-corps en croix de Saint-André protègent les fenêtres de l’étage.
  • Une pompe à chaleur Daikin associée à un plancher chauffant/rafraîchissant permet une gestion optimale du confort thermique de la maison.
  • Bien sûr, la construction respecte la RT 2012 et a été construite dans le cadre protecteur du contrat de construction de maisons individuelles (CCMI) comprenant entre autres la garantie de parfait achèvement, la garantie de bon fonctionnement et la garantie décennale.

Pour une somme avoisinant les 200.000 €, les maîtres d’ouvrage ont donc bénéficié à la remise des clés d’un logement personnalisé correspondant précisément à la composition de la famille et à leur mode de vie, économe en énergie, confortable et détenteur de solides garanties. 

Cette maison vous intéresse ?

Prenez contact avec Les Maisons d'Andréa pour en savoir plus (prestations, possibilités de personnalisation, budget, recherche de terrain, etc.).

© construiresamaison.com -

Indiquez votre e-mail et la localisation dans laquelle vous souhaitez faire construire pour recevoir les plans en haute définition.

Les plans en haute définition vous ont bien été envoyés par e-mail.

Cliquez ici pour réaliser votre avant projet de maison sur mesure