Domotique et dépendance

Et si grâce à la domotique, les seniors pouvaient rester plus longtemps dans leur maison ? Prévention des chutes, interrupteurs mobiles, vidéo-portier... découvrez toutes les solutions faites pour leur simplifier la vie.

En matière d'autonomie et de mobilité au sein du foyer, la France à encore de gros progrès à faire. Rare sont les logements adaptés aux personnes ayant aux moins trois limitations motrices. Pourtant à l'heure du « Papy Boom », maintenir le plus longtemps possible les individus dans leur maison est devenu une priorité. La domotique constitue une solution intelligente et efficace pour faire face à ce problème.

Ouvrir les volets, déclencher un interrupteur... lorsqu'on vieillit ou que l'on se trouve en situation de handicap, ces gestes anodins du quotidien peuvent devenir une vraie corvée.  Avec la domotique, des automatismes viennent se substituer à toutes ces actions devenues difficiles à accomplir.

Quand on est âgés, prévenir les chutes devient une priorité. Pour éviter ce genre d'incidents lors des déplacements nocturnes, la lumière s'allumera automatiquement à l'aide de capteurs de présence. Vous pouvez associer aux interrupteurs des voyants de balisage qui mettront les éventuels obstacles en évidence. Les interrupteurs mobiles à glisser dans sa poche ou sur sa table de nuit représentent aussi une alternative pratique. En cas de déficience visuelle, faites installer des interrupteurs et des prises colorés ou entourés de bandeaux lumineux pour simplifier leur repérage. Vous pouvez aussi opter pour des commandes à levier ou à effleurement tactile plus faciles à manipuler. 

La solitude est un autre fléau dont souffrent certaines personnes âgées. Afin de les aider à rester en contact avec l'extérieur, le système domotique centralise toutes les données des individus (présence, mouvements, défaut technique, consommation…) et peut être relié à un centre d'appel. Ce dernier sera alerté en cas d'anomalies dans les habitudes du particulier.  De la même manière, des détecteurs de gaz et de fumée  préviennent les secours en cas de danger. Ils peuvent éventuellement être couplés avec l'ouverture des volets roulants afin de simplifier l'évacuation de la maison.

Enfin, certains craignent d'être la cible de personnes malveillantes. En investissant dans un vidéo-portier, tous les visiteurs seront aisément identifiables. Sachez qu'il est possible de créer une autorisation spéciale d'entrée pour le personnel aidant (infirmier, femme de ménage) en fonction de plages horaires précises.

Publié par
© construiresamaison.com -