CCMI et l'emprunt

Mener un projet de construciton passe le plus souvent par la souscription d'un crédit immobilier. Un acte qui là encore se fait à deux et qui nécessite de bien s'informer pour s'offrir une protection maximale, notamment au niveau des assurances de prêt.

Vous empruntez à deux ?

La banque accordera le prêt à vos deux noms. Vous serez coemprunteurs et responsables tous deux du remboursement. En outre, l’établissement financier proposera de prendre une assurance décès-invalidité à vos deux noms et sur la totalité du capital emprunté. N’hésitez pas à prendre cette formule car c’est elle qui vous protégera le mieux en cas de décès.

Notez que vous n'êtes pas obligé de choisir l'assurance proposée par la banque qui vous accorde le crédit. Vous pouvez opter pour l'assurance d'une société spécialisée. Cette pratique dite de délégation d'assurance est permis par la loi lagarde de 2010. Depuis la loi Hamon de 2014, vous pouvez changer d'assurance dans les douze mois qui suivent la signature du contrat de crédit immobilier.

Côté pratique, la banque va vous demander d’ouvrir un compte commun de manière à faciliter le paiement de vos mensualités. Si vous changez de banque pour choisir un crédit immobilier plus performant, le nouvelle établissement demandera l'ouverture d'un compte et la domiciliation de vos revenus.

À noter : contrairement aux couples mariés, les concubins n’ont pas la possibilité de regrouper les droits à prêts issus de leurs comptes épargne-logement et plans épargne-logement respectifs pour financer une même opération immobilière.

Publié par
© construiresamaison.com -

Vous avez un projet de construction ?
Recevez gratuitement par e-mail le Guide de la Construction et des exemples de projets avec terrain en indiquant le lieu où vous souhaitez faire construire :

Nous avons bien enregistré votre recherche. Nous vous transmettrons les offres dans votre secteur au fur et à mesure.