Garage, cave, combles

Tous les combles ne sont pas perdus, loin s'en faut ! Toutefois, toutes les architectures ne permettent pas de bénéficier de ces potentiels mètres carrés supplémentaires. Il faut que la pente de toit soit assez importante. 

Par exemple, les maisons type mas provençal ne peuvent pas être dotées de combles aménageables. Si vous voulez des combles aménageables, mieux vaut les prévoir dès la conception de la maison. Il n'y aura pas trop de travaux à faire le jour où vous voudrez les aménager. Votre constructeur vous expliquera les points sur lesquels anticiper : électricité, arrivée et écoulement d'eau, emplacement d'un escalier… 

 Les combles aménageables sont souvent réalisés quand on souhaite bénéficier d'une maison évolutive : c'est une solution qui permet d'agrandir la maison à terme, quand le budget le permet, et quand le besoin est vraiment là. Par exemple, quand la famille s'agrandit, ou quand les enfants devenus plus grands ont besoin de plus d'espace. A chacun ensuite de décider de l'usage de ces mètres carrés nouvellement gagnés : grande salle de jeux, salon télévision, ou – c'est souvent le cas – chambres supplémentaires. Il faudra prévoir l'éclairage naturel en perçant des fenêtres de toit et cloisonner. Un cabinet de toilette ou une salle de bains peuvent également être aménagés. Généralement, le constructeur a anticipé ces pièces à l'aplomb des pièces d'eau de l'étage inférieur, afin d'éviter de faire courir des tuyaux. 

 Lors de l'étude de votre projet de construction, demandez à votre constructeur si votre Cos permettra d'aménager les combles. N'oubliez pas que l'on doit, en fonction de la nature des travaux envisagés, faire une déclaration de travaux ou déposer un permis. Même si vous ne faites que poser des fenêtres de toit, vous devrez a minima faire une déclaration préalable de travaux puisque vous allez ainsi changer l'aspect extérieur de la maison. Rappelons aussi que dans les combles, l'espace situé sous au moins 1,80 m de hauteur est taxable, et ce même si vous ne l'utilisez pas. Ainsi, quand vous aménagerez vos combles, vous n'aurez pas de nouvelle surface taxable à déclarer, puisque celle-ci a déjà été prise en compte dans la surface de la maison.

En savoir plus