Une maison garantie écologique en Haute-Garonne

Une maison labelisée E+ C- sortira de terre en Haute-Garonne. Cette construction sera plus économe en énergie et verra son empreinte carbone réduite.

C’est une maison en avance sur son temps que réalisent les Bastides Lauragaises ! Implanté en Occitanie, ce constructeur livrera au printemps 2018 une maison de 180 m² à Corronsac (Haute-Garonne) qui sera labellisée E3C2. Une démarche logique pour ce constructeur qui s’était déjà engagé dans les précédents labels (hautes performances environnementales ou BBC RT 2005) : « C’est un vecteur pour nous différencier de la concurrence », explique William Antoine, dirigeant des Bastides Lauragaises.

Une démarche volontaire. Ce label « Energie plus » « Carbone moins », lancé en novembre 2016, préfigure la future Réglementation bâtiment responsable (RBR) effective en 2020. Son objectif ? Produire des maisons alliant performance énergétique élevée et faible empreinte carbone.

Isolation renforcée. Le constructeur a choisi d’atteindre le niveau 3 du label « Energie plus » qui en compte 4, soit une consommation de 79,4 kW/h/m².an incluant les consommations domestiques de la famille, soit une baisse de 4% par rapport au plafond défini. Comment ? En renforçant l’isolation grâce à l’utilisation de la brique Porotherm cinq fois plus isolante qu’une maçonnerie traditionnelle et à la pose d’une laine de verre sur les murs. Pour fournir le chauffage et l’eau chaude sanitaire, une pompe-à-chaleur utilisant les calories de l’air extérieur sera installée. Des capteurs photovoltaïques ont été par ailleurs posés sur le toit sur une surface de 15 m². Exigé par ce label, le recours supplémentaire à une énergie renouvelable permettra de couvrir 60 % des besoins de la famille.

Matériau recyclé. Concernant le volet carbone du label, les Bastides Lauragaises ont ciblé le niveau 2, soit le maximum. Ce label a valorisé l’utilisation de laine de coton issue de pantalons recyclés pour l’isolation des combles. Autre élément : la pose de mitigeurs dotés de mousseurs qui réduisent la consommation d’eau en diminuant le débit.

Construction abordable. Econome en énergie et respectueuse de l’environnement, cette maison est tout à fait abordable, soit un coût de construction estimé à moins de 1300 € le m². « Ce type de maison doit être accessible au plus grand nombre », conclut William Antoine qui a négocié le prix des matériaux et équipements auprès des différents industriels mobilisés sur ce projet de construction.        

Publié par
© construiresamaison.com -