PTZ 2017 : urgence pour en profiter ?

La version 2017 du PTZ, la principale aide à l'accession à la propriété, s'arrête à la fin de l'année. Comment être assuré d'en bénéficier avant le 31 décembre prochain ? Les réponses de Cécile Roquelaure, directrice de la communication du courtier Empruntis.com.

Quel succès ! Nettement amélioré en 2016, le PTZ a permis à près de 117.000 familles de devenir propriétaires l’an dernier, contre un peu moins de 60.000 en 2015, avant la réforme. Cette année, les bénéficiaires devraient être encore plus nombreux à profiter de ce crédit gratuit notamment réservé à ceux qui font construire leur première maison.

Le PTZ raboté en 2018 ? Vous voulez, vous aussi, en profiter ? Ne tardez pas : la version 2017 de ce coup de pouce de 138.000 € maximum s’arrête au 31 décembre prochain. Si cette aide resterait en vigueur en 2018, elle devrait être rabotée. En particulier, elle serait réservée aux projets situés dans les zones les plus tendues (grandes agglomérations). C'est ce qu'a expliqué sur RTL le secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Cohésion des Territoires, Julien Denormandie, le 13 septembre 2017.

2017 : le PTZ valable partout en France. Aujourd'hui et jusqu'à la fin de l'année, le PTZ couvre tout le territoire. Selon la Société de gestion du fonds de garantie à l'accession sociale (SGFGAS), qui gère cette aide, 46% des PTZ sont actuellement accordés dans les villes de moins de 50.000 habitants (zone C du dispositif). Ces communes ont donc de fortes chances d'être exclues du dispositif en 2018. Bref, c'est vraiment le moment de profiter de ce coup de pouce si vous souhaitez faire construire. Comment l'obtenir ? Comment être sûr de respecter les dates limites ? Les réponses de Cécile Roquelaure, directrice de la communication du courtier Empruntis.com, pour décrocher votre PTZ 2017.

Construiresamaison.com : quelle est la date limite pour obtenir un PTZ en 2017 ?
Cécile Roquelaure : L’offre de prêt doit impérativement être émise par la banque avant le 31 décembre 2017. Ce document obligatoire détaille les conditions du crédit et formalise les engagements du prêteur comme de l’emprunteur. Une fois signé, il devient un contrat de prêt.

A quel moment faut-il monter le dossier de crédit et le déposer à la banque ?
Entre le 15 octobre et le 30 novembre. Mais attention : plus l’on s’y prend tard, plus les chances de négocier le taux du crédit libre qui complète le PTZ s’amenuisent (le PTZ finance 40% du projet). Surtout, les particuliers dont le plan de financement est tendu risquent de ne pas pouvoir trouver de solution de remplacement en cas de refus de crédit.

Quelles précautions prendre dans le montage du dossier ?
Fournir à la banque un dossier complet, avec tous les documents liés au PTZ, au crédit libre, à l’assurance et au projet de construction. Si une pièce manque, l’administration du dossier sera ralentie. L’acquéreur risquera de dépasser la date limite pour son PTZ, ce qui compromettra son acquisition.

Comment optimiser ses chances d'obtenir un PTZ 2017  ?
Signer un Contrat de construction-loi de 1990. Il contient une garantie de livraison à prix et délais convenus. Avec elle, la maison sera forcément bâtie. Or cette même maison sert de garantie au crédit via l’hypothèque ou la caution. En d’autres termes, avec ce contrat, la banque est sûre de sa garantie. A noter : nombre de prêteurs refusent les projets hors contrat de construction-loi de 1990.

Un dernier conseil ?
Voir un courtier. Il aidera l’acquéreur à monter un dossier complet qui aura le maximum de chances d’aboutir dans les délais, qui plus est dans de bonnes conditions de taux et d’assurances. Il saura aussi avec quelle banque ne pas perdre son temps, certaines d’entre elles ne finançant pas les projets de construction.

PTZ, mode d’emploi
Le prêt à taux 0%, c’est un crédit gratuit (il n’y a pas d’intérêts à payer) mis en place par l’Etat. Son but : aider les familles qui font construire leur résidence principale pour la première fois à boucler leur budget. Il finance 40% du projet (terrain plus maison ou maison seule si vous avez déjà payé la parcelle). Il doit être accompagné d’un autre financement (crédit bancaire libre, Prêt conventionné, Prêt à l’accession sociale). Il peut atteindre au maximum 138.000 €. Le PTZ est attribué sous conditions de ressources (80% des Français y ont droit). Le montant que vous obtiendrez dépendra de l’adresse de votre projet mais aussi de la taille de votre famille (vous pouvez le calculer sur simulateur de l’Agence nationale d’information sur le logement. Pour en savoir plus, voir notre dossier sur le PTZ.

Publié par
© construiresamaison.com -