Maison : le PTZ dans les mains du gouvernement Macron

Le prêt à taux zéro qui devait s'arrêter en fin d'année, devrait être prolongé en 2018 par le prochain gouvernement Macron. Une bonne nouvelle pour les acquéreurs de maisons individuelles.

Sans être un dossier prioritaire, la politique du logement arrivera dans quelques mois sur le bureau du nouveau ministre du Logement d’Emmanuel Macron, le nouveau président de la République. Car plusieurs dispositifs comme la loi Pinel et le PTZ arrivent à échéance le 31 décembre 2017. 

Les jours comptés du PTZ. Le prêt-à-taux zéro qui a dopé le marché de la maison individuelle avec une hausse des ventes de 20 % depuis une année, ne devrait pas s'achever comme prévu le 31 décembre 2017. Ce dispositif devrait vraisemblablement être reconduit d'une année car le président de la République ne souhaite pas arrêter brutalement cette mesure. Les ménages ont donc encore du temps pour profiter de ce prêt gratuit qui leur a permis d'augmenter leur pouvoir d'achat immobilier.

La taxe d’habitation supprimée. Erigée en pouvoir d’achat par le candidat Emmanuel Macron, la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages a été en revanche rappelée à plusieurs reprises lors de la campagne électorale. Cette mesure pourrait donc bénéficier à de nombreux ménages dès 2018 avant d’être généralisée en 2020. Seul bémol : la suppression de cet impôt local amputerait de 36% les ressources des communes, un manque à gagner qui serait compensé par l’Etat, selon l’ancien candidat.  

Publié par
© construiresamaison.com -