Le fabuleux succès de la maison neuve

Les ventes des constructeurs ont augmenté de près de 20% l'an dernier grâce à la baisse des taux, à l'efficacité du PTZ et à l'exceptionnel rapport qualité prix des maisons d'aujourd'hui. Ces conditions n'ayant pas changé, 2017 s'annonce elle aussi comme un très bon millésime.

Les constructeurs ont vendu 133.600 maisons en 2016, un bond de 19,5% par rapport à 2015 révèle le Markémétron de Caron Marketing, le seul indicateur de ce marché. Il faut remonter à 2011 (143.300 transactions) et à 2010 (160.600 ventes) pour trouver de meilleurs scores. A l’époque, le secteur était dopé par le très puissant plan de relance concocté par le gouvernement d’alors (déduction des intérêts d’emprunt, aides financières doublées et Pass-Foncier®). Temporaires, ces mesures avaient été adoptées pour maintenir à flots un secteur malmené par une tempête financière jamais vue.

Les raisons d’un succès. « En 2016, le marché a profité du dynamisme d’une demande portée par des conditions de crédit exceptionnelles et par un PTZ dont l’efficacité ne se dément pas », explique le Markémétron. Les taux ont perdu 1% entre janvier et novembre 2016, date à laquelle la moyenne a atteint le plancher historique de 1,31% selon l’Observatoire du financement CSA/Crédit Logement. Le PTZ (la principale aide à l’accession à la propriété) voit son nombre de bénéficiaires doubler. C’est la conséquence de son amélioration adoptée le 1er janvier 2016 (conditions d’accès assouplies, montants augmentés, etc.).

Maisons neuves : évolution annuelle des ventes par régions

Toutes les régions de France profitent de la reprise du marché. Fait marquant : la croissance est très forte en Ile-de-France et en Paca, régions dans lesquelles les terrains sont particulièrement chers. Source : Markémétron/Caron Marketing.

Offre adaptée. Si les maisons neuves sont plébiscitées, c’est aussi parce qu’elles ont trouvé leur public. L’offre a en effet beaucoup évolué : projets personnalisés, plans qui cadrent avec les modes de vie d’aujourd’hui, performances énergétiques de très haut niveau, mais aussi accessibilité financière. La fourchette moyenne de vente varie entre 1.200 et 1.600 €/m² hors terrains et frais annexes, soit le meilleur rapport qualité/prix du marché. Des atouts confortés par les services mis en œuvre par les constructeurs : prise en charge des formalités, aide à la recherche du terrain et du financement, etc.

Conditions toujours favorables. 2017 s’annonce comme un bon millésime. Même s’ils remontent un peu, les taux vont rester attractifs. La moyenne pourrait atteindre 1,60 voire 1,80% à la fin de l’année selon CSA/Crédit Logement, ce qui n’aurait que peu d’impact. Le PTZ reste en vigueur jusqu’à la fin de l’année. Les constructeurs, quant à eux, peaufinent toujours plus leurs offres et leurs services pour faciliter les projets. Quant à l’attentisme traditionnellement lié aux périodes électorales, il ne devrait jouer qu’à la marge. 125.000 à 130.000 maisons devraient être vendues cette année, ce qui reste un bon score.

Publié par
© construiresamaison.com -